Haken en spectacle à Québec avec Sithu Aye

J’avais très hâte à ce spectacle, comme Haken est un des groupes que j’apprécie et écoute beaucoup ces temps-ci.

Je connaissais seulement quelques pièces de Sithu Aye, le guitariste écossais d’origine birmane qui assurait la première partie du spectacle, et il m’a beaucoup surpris par sa dextérité et sa rapidité de jeu. Voici un montage de quelques extraits de sa prestation; désolé pour le dernier extrait, le focus s’est mal fait quand on a commencé à enregistrer…

Il était accompagné par d’excellents musiciens. Tout le boucan que son batteur fait vient d’un ensemble de batterie plutôt minimaliste : kick, snare et floor tom, même pas de tom! Mais une bonne variété de cymbales crash et splash de toute sorte.

Ça faisait déjà énormément de notes pour le prix du billet, mais il restait encore le groupe principal. On a réussi à se coller sur la scène pendant l’entracte pour être certain de bien voir. On est devenu un peu nerveux quand le technicien de scène est venu porter le setlist, comme on ne voyait pas The Endless Knot sur la feuille… Mais j’ai remarqué qu’ils avaient écrit TEK, donc ils allaient la jouer, juste après Cockroach King!

Les gars du groupe sont tous d’excellents musiciens et ils arrivent à jouer des partitions complexes et rapides de manière synchronisée. Le chanteur possède un bon registre et sa voix est puissante même dans les très hautes notes en voix de tête. J’ai aussi regardé beaucoup le batteur jouer, en me disant qu’un jour je jouerais aussi bien et vite que lui! Quelques bons moments du spectacle en montage vidéo.

À un moment, Ross Jennings m’a remarqué dans le coin de la scène avec mon chandail de son groupe. Il a avancé vers moi lentement en chantant et en me pointant du doigt, en finissant par un thumbs up. J’étais aux anges! Je suis certain que s’il m’avait vu avant les jumelles sans vie, c’est moi qu’il aurait fait monter sur scène… 😉 À entendre Nadia crier « Lève ta main! » plusieurs fois, elle aussi voulait que je monte… 😉

Charlie Griffiths, le guitariste barbu à l’air méchant de Haken devant qui on était, m’a donné son médiator (guitar pick) en main propre à la fin du spectacle! Et j’en ai aussi un du guitariste de Sithu Aye qu’on a ramassé sur la scène pendant l’entracte. J’aurais évidemment préféré des baguettes, mais bon, la prochaine fois!