hurons_spot_2

Rivière des Hurons et Mont Wright

On a décidé à la dernière minute vendredi de se rendre au Camping Stoneham pour passer la nuit et aller pêcher le lendemain matin. Comme c’était tôt en saison, il restait plusieurs terrains encore disponibles.

westfalia_equipement
On attache les cannes sur le toit dans l’espace cargo, et maintenant je suis assez grand pour m’en occuper!

Ce qui est agréable de ce camping en plus de sa proximité de Québec, c’est surtout qu’il est traversé par une très belle rivière qui regorge de petites ombles de fontaine. Donc, pas de route à faire pour aller pêcher, ce qui fait qu’on peut être dans la rivière très tôt le matin.

huron_spot_1
Il y a une belle fosse juste sous l’arbre sur lequel je me tiens.

La Rivière des Hurons débute au nord de Stoneham et serpente autour et à travers le village sur une trentaine de kilomètres. Elle se jette dans le Lac Saint-Charles dans le secteur des Marais du Nord. Elle fait donc partie du réseau hydrographique qui fournit l’eau potable pour la ville de Québec. Son eau est très claire, et des aménagements de roches ont été faits pour favoriser le passage des ombles.

hurons_spot_3
L’endroit où on a eu le plus de touches, sous l’arbre à mes pieds.

On aurait pu suivre la rivière sans doute sur plusieurs kilomètres, mais on a préféré rester près du camping à un endroit qui nous semblait prometteur. Il y avait beaucoup de petites ombles, mais on s’est entêté à attendre les plus grosses.

hurons_truite
Les truites qu’on a vues et pêchées étaient environ de cette grosseur.

Après avoir ramassé et embarqué l’équipement de pêche on s’est rendu quelques kilomètres plus au sud pour faire l’ascension du Mont Wright. C’est une petite montagne assez facile à gravir, mais le sentier du Vaillant représente quand même un bon défi.

mont_wright_vaillant
Le sentier du Vaillant est par endroits plutôt accidenté.

On doit se faufiler à travers les roches et les racines pour suivre le sentier, mais on arrive plus rapidement au sommet.

mont_wright_roche
Un peu partout dans la forêt, on retrouve ce genre de grosses roches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.